Bienvenue à tous dans ce second épisode de l’émission!

Cette émission sera consacrée à décrire les pré-requis et donner quelques conseils pour passer les paliers jusqu’à compositeur professionnel ainsi qu’à vous aider à vous situer dans la masse.

Sommaire:

  • Introduction et Mise au point
  • Rubrique Principale
  • Réponses aux Questions et Suggestions
  • Tutoriel
  • Exercices
  • News et Conclusion

 

Rubrique Principale: Les pré-requis débutant/amateur/pro

Nous passons en revue les différents paliers en vous gratifiant de nos “honteux” morceaux qui datent afin de vous expliquer quels sont les pré-requis nécessaires afin d’évoluer et de traverser lesdits paliers.

Bien entendu, nous sommes passés par là et y passons encore pour certaines choses. Nous regroupons toutefois quelques conseils afin que vous puissiez vous situer au mieux et le cas échéant savoir comment avancer.

Il ne faut surtout pas prendre les termes “Débutant” et “Amateur” comme péjoratifs, loin de là.

Nous nous sommes donc dit que ça pourrait être intéressant de référencer un petit peu les bases nécessaires à la composition (du moins selon nous car nous avons tous les deux un parcours “classique” et même si on prend du recul pour en parler notre vision des choses est forcément influencée par ça).

Débutants:

Les débutants n’ont pas besoin de pré-requis particulier, étant donné qu’il s’agit d’une phase de découverte. La seule chose à faire est donc de chercher à travailler son oreille, en écoutant ce qu’on entend pour s’essayer à comprendre les mécanismes de composition. Il est à noter qu’il est rare qu’une personne s’essaye à la composition sans avoir jamais  eu de bagage musical au préalable (chanteur dans un groupe de rock, formation classique, instrumentiste, etc..)

Voici un exemple des musiques que nous fournissions lorsque nous avons débuté..

Cédric:

Jean-Gabriel:

Amateurs:

Les amateurs n’ont pas un ensemble de compétences qui est bon, mais juste quelque domaines de compétences particuliers qu’ils ont réussi à magnifier. D’autres compétences nécessitent donc d’être travaillées.

Comme pour les débutants, le travail de l’oreille au préalable est vraiment très important. Une connaissance de base des différents instruments est nécessaire (rôle des instruments, répartition des instruments dans un orchestre, etc..). La pratique d’un instrument polyphonique tel que le piano n’est pas obligatoire mais recommandée, afin d’écrire plus facilement via un clavier et s’habituer à manier plusieurs voix instrumentales en même temps.

D’autres notions techniques sont à aborder, telles que savoir ce qu’est un accord et comment il est construit, ou bien des connaissances similaires comme par exemple une connaissance des tablatures pour les guitaristes, connaître également le nom des notes et savoir à quelle hauteurs elles correspondent. C’est un stade où il faut également commencer à développer ses connaissances en orchestration.

Commencer à travailler sa programmation de l’orchestre virtuel et s’intéresser au mixage sur des logiciels adaptés comme des séquenceurs est important pour le développement futur des capacités à un stade plus professionnel.

Enfin, il faut absolument commencer à travailler sur son égo, car à ce stade, 95% des compositeurs qui commencent à avoir quelque retours sur leur musiques se pensent meilleurs qu’ils ne sont réellement. Il faut donc apprendre à écouter les critiques et à en tirer des leçons.

Voici un exemple des musiques que nous fournissions lorsque nous étions à ce stade..

Cédric: 

Jean-Gabriel:

Professionnels :

Un professionnel aura réussi à maîtriser tous les points mis en évidence lors des paliers précédents de manière efficace et sera apte à appliquer ces derniers en même temps dans un laps de temps réduit. Il faudra avoir travaillé plusieurs styles de musique afin de pouvoir répondre à différentes attentes lors d’un contrat. S’entraîner à être créatif lorsqu’on en a pas envie est également très important, d’où le fait d’avoir acquis des connaissances techniques au préalable qui permettent de pallier au manque d’idée et de relancer la créativité.

Un point particulièrement important est d’apprendre à savoir se vendre. Il est nécessaire de prendre l’habitude de communiquer avec aisance avec les gens, soit pour trouver des contrats plus facilement, soit pour établir une relation de confiance avec des réalisateurs. Pour ceux qui ont du mal socialement parlant, il peut être bien de prendre des cours de théâtre afin de se désinhiber et prendre confiance en soi.

Voici un exemple des musiques que nous fournissons à l’heure actuelle. Notez que le morceau de Jean-Gabriel est une réorchestration avec ses connaissances actuelles de son morceau du palier “débutant” et que vous pouvez comparer les deux pour voir la différence.

Jean-Gabriel: 

Réponses aux Questions et Suggestions:

On nous a demandé quels logiciels utiliser pour créer de la musique 8-bit. Le Plug-In que nous vous conseillons pour créer des musiques en 8 bits est Chipsounds de Plogue disponible à cette adresse :

On nus a également demandé des précisions sur les séquenceurs et comment les utiliser.Comme dit précédemment lors de la précédente émission, nous aborderons d’autres séquenceurs et styles prochainement. Le sujet est trop vaste pour pouvoir être abordé en une seule fois.

Tutoriel : le rôle des instruments:

Dans ce tutoriel nous vous expliquons le rôle de base des instruments au sein de l’orchestre, afin que, lors de futures compositions vous puissiez savoir à quoi sert quel instrument et de quelle manière ils sont utilisés.

Exercice:

Nous avons reçu deux compositions/orchestrations qui étaient normalement destinées à l’émission précédente de la part de Martial et Samuel Bortolotti. Ces derniers n’ayant pu envoyer leur exercice à temps la dernière fois nous livrons notre retour sur ces deux morceaux au cours de cette émission.

Orchestration par Martial:

Looking for a game or film audio jobs?

Be sure to check out these game audio jobs. Jobs are updated regularly.